Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


nous sommes revenus de la ville portuaire

Publié par n-talo sur 27 Juin 2007, 20:38pm

Catégories : #pratique de vie

nous avons traversé une nouvelle fois la passerelle
étonnante cette longue passerelle suspendue comme une passerelle d'embarquement
long conduit d'un bâtiment à l'autre
les pas y résonnent
une sensation de tanguage
chaque fois l'impression de laisser l'autre à terre le temps d'aller chercher un café

on collectionne les bulletins de sortie
nous apprenons l'hopital,
ses couleurs : vert, bleu, blanc
ces couloirs d'entrée, ses ascenseurs réservés aux malades
ces lieux où les accompagnants croisent les malades
ses espaces réservés au corps médical
ces lumières ... celle d'un jardin zen

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

nous apprenons la patience
il faut être résigné et attendre
rester serein et attendre
tranquille
être courageux quant aux annonces
garder son sang froid face à l'évolution de son propre sort
rester calme
indulgent
et tenace pour savoir
persévérant
être ici et maintenant
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
nous nous sommes interdits deux mots :
si
quand

n'ayant pas d'autre choix que d'être ici et maintenant
j'ai compris le concept
ici et maintenant,
être dans le présent
ne pas se laisser voler le présent par l'avenir,
regarder droit devant pour dégager le présent
renifler, respirer, exhaler, humer
ne pas projeter
se sentir là
on apprend,
on comprend,
on prend conscience

nous apprenons
que la haute technologie médicale participe à la précision du diagnostic
même si le geste n'est pas anodin
que la confiance accordée au médecin doit être légitime
que le personnel hospitalier fait preuve de compétence
mais que la surcharge administrative fait perdre en humanité ce que l'on a gagné en sécurité et technicité
l'hopital manque cruellement de medecins
les gestes médicaux sont exécutés avec compétence
mais l'hébergement est au détriment du bien être de l'individu

nous sommes revenus de l'hopital de la ville portuaire
un au revoir provisoire aux blouses blanches, aux odeurs aseptisées et médicamenteuses
et rebonjour aux odeurs vertes et fraiches du jardin textote la belette ...

et pour mes pieds fatigués de faire les cents pas :

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

merci belette et  son artiste

Commenter cet article

Khassiopee 28/06/2007 21:52

Pour ce soir, un nuage blanc et léger, des pensées et plein de baisers.

cris 28/06/2007 16:38

j'hallucine...belette est venue dans ma boutique!!!!! je reconnais l'étiquette ;-)))) j'espère que ça t'a plu ? je pense bien à vous. Grosses bises

Sidoniebis 28/06/2007 16:06

Bon courage à toi, à vous!

Florinette 28/06/2007 11:57

Je vous envoie par la pensée une tonne de courage ! Bisous à vous !

cathulu 28/06/2007 06:07

Je pense  fort à vous. Bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents