Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


de fil en aiguille, mon col en zenanna

Publié par n-talo sur 21 Janvier 2008, 21:50pm

Catégories : #autour du petit déjeuner du lundi

elles étaient cinq à participer au petit déjeuner : la première m'avait envoyé carte à lettres et tricotin, la seconde m'avait fourni sucre, recette et images, la troisième m'avait offert écharpe et godet, la quatrième mis sa voix entre mes deux oreilles et la cinquième apporta le pousse et son affection.
est-ce qu'elles s'étaient données le mot ces quatre -la pour mettre lignes et rangs à l'ordre du jour
Image Hosted by ImageShack.us
une maille à l'endroit, une maille à l'envers ... je ne sais pas tenir une aiguille
dernièrement je m'exclamais en apercevant une écharpe  "à trou" et voilà ce que j'ai reçu par retour de mail
Monter 30 m
Rang 1: tric 1 m end, *glisser 1 m, tric 1 m end, passer la m glissée sur la m tricotée, mais avant de lâcher la m glissée de l'aig gauche, tric dans le brin arrière de celle-ci* répéter jusqu'à ce qu'il reste 1 m sur l'aig gauche, tric 1 m end.
Row 2: *2 m ens env, ne pas lâcher les m de l'aig, et tric à l'env la 1ère m à nouveau, lâcher les m. ens de l'aig gauche*
Répéter les rgs 1 et 2 jusqu'au bout.
Rabattre.
une étude de K !  une étude de chinois pour moi !
et pourtant j'ai des envies de tricot alors quand clara, clara ou son tourneur ?,  lequel m'a fait parvenir un tricotin, j'ai ressorti celui de la petite et là problème encore ! comment commencer ?  clara avait beau le montrer là  impossible (désolée clara !) alors nous sommes allées là  parce ce qu'un jour j'y arriverais, j'y arriverais
mais avant de faire une écharpe en tricotin ... il faut ? du temps ? de la patience ? deux vertus qui de toute façon me font défaut
ma soeur a bien essayé de me montrer comment crocheter, je lui ai fait monter le rideau. mais j'y arriverais, j'y arriverais

et puis à quoi bon apprendre ? j'ai reçu une suberbe écharpe de celle qui organise des tricothés où je suis sûre que ce qui va avec le thé est aussi beau que bon, j'ai nommée lolo sa popote et son tricot
et en plus des rangs, j'ai apprécié les lignes du carnet d'écriture qu'elle avait joint à son colis.
Image Hosted by ImageShack.us
ça sent encore le pain grillé, la tasse de thé est encore fumanante, le beurre est resté sur la table. qui vient juste de partir ? et pourquoi si vite ?
"esquiserai-je pour vous l'harmonie modeste de la bouilloire, grillonne tapie dans les cendres ardentes, petite sorcière ventrue, bienveillante, quoiqu'elle crache la vapeur par sa lèvre en lippe ? c'est elle qui rythme mon sommeil vingt fois rompu, ma sieste en miettes de repos qui ne me repose guère. elle chante bas le plus souvent, mais certains soirs de grand feu, il sort d'elle une plainte si aiguë et si canine que son ventre noir s'inquiète comme si elle avait mangé tout vif un petit chien"
colette
les vrilles de la vigne
en face, une page blanche, pas exactement il y a des lignes et des rangs, des petits carreaux à remplir, 140 pages juste un peu noircies pour donner le fil ... à suivre
j'aime ces invitations à la promenade : l'écharpe pour se couvrir,  les lignes pour raconter et puis le godet pour le café chaud, l'huile pour assaisonner les jeunes pousses glanées . merci lolo
j'ai glissé la carte de clara comme marque page, cette carte qui porte des initiales à marquer les vêtements comme autrefois. lettres ou lettrines ? à suivre ...
Image Hosted by ImageShack.us
mais j'ai perdu le fil, de la première : carte à lettres et tricotin, j'suis passée à la troisième : écharpe et godet, et j'ai sauté la seconde : le sucre, la recette et les images,
des images à se tordre de rire, du jardinage, rien que de jardinage et juste une petite réplique
et l'autre gourmandise : de la vergeoise blonde et la recette en langue ch'ti de "al tarte au chuc" tapée machine par celle avec qui je lis par procuration,  j'ai nommé cathulu, une fille du nord qui a aussi un chien
alors voilà la recette que j'ai réussit à traduire !
Image Hosted by ImageShack.us
al tarte au chuc
diluer une cuillérée à soupe de vergoise blonde (chuc) dans une tasse d'eau tiède avec un sachet de levure boulangère
mélanger 250 grs de farine de blé à 100 grs de beurre trés mou et deux oeufs
et là ... puis verser la levure délayée , faire une boule et là ... à chaque fois (oui je l'ai déjà faite plusieurs fois ! pourquoi ?) et donc à chaque fois j'ai le même problème : c'est trop liquide alors je rajoute de la farine jusqu'à obtenir une pate qui ne colle plus et forme une boule
laisser gonfler... une à deux heures puis abaisser et mouler dans le plat à tarte ... laisser gonfler, gonfler, deux fois le volume, une petite nuit dans une pièce un peu fraîche, ça marche, et donc au petit matin ... préchauffer le four à th 6-7 (190°C) couvrir la pate de chuc (150 grs environ), battre un oeuf avec quatre cuillèrée à soupe de lait et faire couler sur le chuc, enfourner attendre 20 minutes, sortir du four et promener dans toute la maisonnée pour disperser les humeurs de la nuit.... verdict : à tomber par terre.
et je me suis dit qu'une douceur ne va jamais seule et puis les jolis godets de lolo me faisaient de l'oeil
un café crème, un vrai
faire bouillir 100 grs de lait avec 30 grs de sucre, dés l'ébulition, ajouter une cuillérée à soupe de crème fraîche (fraîche, c'est encore meilleur dit clara, la normande) foutter le mélange sur feu doux pour le rendre mousseux. ajouter 50 grs de café fort, mélanger juste pour faire prendre la couleur et servir chaud.
et pendant que je léchais la mousse, je me fendais la goule à la lecture de "le monde fou du jardinage, un livre-cadeau d'humour de buistott
Image Hosted by ImageShack.us
non, tout compte fait, je pense qu'il était mieux au premier endroit !
tout compte fait je pense que ce livre est un cadeau de bonne humeur
merci cathulu de ces deux gourmandises
et de trois
la quatrième, vous n'en verrez rien, sortie de son jardin, elle me fit rêver puis sourire avec ses tribulations au chili, j'ai nommé cajou qui m'a offert un cd de son concert ...  les textes, el tenor ... une émotion qui transporte. bravo cajou et merci

et la cinquième ? elle avait reçu un petit tricotin de clara, apporte-le et elle nous a apporté aussi des bonbons au cognac et au chocolat ... le pousse café charentais. nous sommes voisine d'une colline à l'autre, on communique tout plein de blog à blog et de visu de temps en temps, j'ai nommé ... augusta qui fait chanter le coucou. merci à toi de ton affection

voilà, de fil en aiguille,  elles étaient cinq blogueuses réunies pour ce petit déjeuner et le bonus : une sixième nous livra la pizza au déjeuner. aussi bonne qu'une italienne. merci chantal, on s'est régalé, d'autant que les endives braisées prévues pour le déjeuner ont noircit de ce temps !
 dire que c'était ma journée sans ordi !:) j'ai pas dit sans bloggeuse !
et grâce à ce petit tricotin, je serais in cet hiver : un vrai col en fourrure écologique.
connaissez vous le zenanna ? le zennana fait fureur cet hiver, à poil court, à poil  gris, à poil frisé et le zenana se tricotine et j'aurai un col en vrai zenana  sur mon ticheurt dés que grenouillette aura fini de me le tricotinner
Image Hosted by ImageShack.us

Commenter cet article

M鬡nie 28/01/2008 10:26

Toujours de jolies photos, de jolis textes... C'est un plaisir renouvelé de se ballader par ici!Ta tarte au sucre est tout à fait comme celle de ma maman, un parfum d'enfance à la vergeoise brune me revient grâce à toi.MerciMél

ariane 23/01/2008 16:12

ça c'est un lundi qui fait envisager la semaine dans la douceur et la gaité ! bisous du milieu de semaine

J.Lo 06 23/01/2008 15:52

Que la lumière de cette nouvelle bougie illumine toute votre maison. Grosses bises de Cousine Marilyne et amitiés de J.Lo

lenasouslefiguier 23/01/2008 08:22

Les petits déjeuners du lundi chez la fée des Jardins de Pareillas, c'est un chouette moment. Apprécie le d'autant plus que d'autres besognent à ce moment , mais auront une pensée douce pour tes lundis ouatés...

augusta 23/01/2008 00:31

"le club des cinq" version blogueuses!!!!.....bises

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents