Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


lettre ouverte à tibidi,

Publié par n-talo sur 24 Octobre 2008, 20:36pm

Catégories : #des maux en question

cher tibidi, je me permets de t'écrire directement, j'ai une faveur à te demander

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

tibidi, où es-tu ? je ne t'ai pas vu la dernière fois que je lui ai rendu visite, cette fois où j'ai pris acte de reprendre la porte que je venais de franchir. je ne t'ai pas vu dans son petit studio d'étudiante tout décoré en rouge et noir, étais-tu caché au fond de son lit ?
toi que j'ai trouvé pendant dix-sept ans collé contre sa joue à chaque fois que je me penchais sur elle pour l'embrasser le soir, une fois, deux fois, trois fois. trois baisers du soir et si je ne te voyais pas, je te sentais ... ton odeur si particulière de ninnin, mélange de chien mouillé et d'odeurs d'enfance : tu as mangé du nutella, des fraises tagada, du malabar, enfin tous ces trucs qui pue un peu quand même
ton odeur me manque aujourd'hui

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

où es-tu tibidi?
la dernière fois que je t'ai aperçu, elle t'avait flangué sur l'étagère d'en haut
j'y suis allée voir, rien
la chambre est vide, délaissée, et toi tu n'es pas là non plus, depuis qu'elle est partie, cachou fait de la dépression (je crois même qu'il a fait pipi dans la maison, lui si propre d'ordinaire !) et clémentine fait de la boulimie, elle se tord dans son bocal en forme de point d'interrogation et ne pense qu'à avaler ces horribles petites souris qu'il faut bien lui donner !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
ou es-tu tibidi ?
est-ce qu'elle te dit à toi, son fidèle ninnin,  combien elle souffre ?
est-ce que tu sais si elle pense à nous même si elle ne vient plus nous voir ?
est-ce qu'elle a pu te dire à toi, son confident de toujours, la profondeur de son chagrin ?
est_ce qu'elle nous aime encore ?
elle ne semble pas t'avoir repoussé toi, elle te garde auprés d'elle, caché, enfoui comme ? comme ...
ne la laches pas ! nous non plus, c'est juste qu'elle ne veut plus nous entendre
est-ce qu'elle t'a dit qu'elle avait mal d'être abandonné par son père, lui qui ne voulait tellement pas nous quitter, dis lui qu'il veille sur nous quelque part comme il a veillé sur toi pendant toute ces années, chaque fois qu'elle t'oubliait, il repartait te chercher, t'as toujours retrouvé, t'as toujours rapporté dans ses bras même si il menacait de te cibler au 4, sacré lapin !
comment peut-elle oublier cela ?
et toi tibidi, est-ce que tu es triste qu'elle t'ai remisé pour le garçon, le garçon n'est pas partageur

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
cher ninnin, tu me manques, tu nous manques, je souffre du vide qui raisonne dans sa chambre, est-ce que c'est le moyen qu'elle a trouvé pour nous dire à quel point elle souffre aussi ?

tu sais, il faut comprendre, si elle arrive à dormir sans toi, même si tu lui manques, ça devait arriver ! il fallait bien qu'en grandissant, elle se débarrasse de ce qui la retient encore en enfance, qu'elle arrive à faire la transition ...
tu pleures ? tu trouves que c'est un peu tôt, et surtout brutal ... moi aussi

dit lui de ne pas se perdre, de te regarder dans les yeux et de se souvenir, de se souvenir de ce que nous disions de l'élevage, de l'autonomie, du bonheur, de la liberté, des souvenirs, des racines, des coups de gueule, des jamais et des toujours,
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
n'ai pas peur, tibidi, je ne veux pas t'obliger, simplement je souhaite que tu puisses lui dire tout cela et l'accompagner encore un peu sur le chemin qui mène à l'âge adulte parce que j'ai peur que le moment soit bien mal choisi, mais s'agit-il de choix ?
dis lui qu'elle peut rentrer avec toi, qu'il n'y aura ni pourquoi, ni comment, juste un grand calin.
dis lui qu'elle me manque
Image Hosted by ImageShack.us
tibidi, si tu pouvais faire qu'elle nous revienne, je t'embrasserais sur les deux oreilles, le nez, la bouche et les deux pattes et ce sans faire une seule allusion à une quelconque odeur que ce soit !
je l'aime de la terre jusqu'au ciel aller et retour plus que quiconque ne pourra jamais l'imaginer.


tu ne peux empêcher les corbeaux du souci et du tracas de planer au-dessus de ta tête, mais bien de nicher dans ta chevelure
prOverbe chinois
histoire de doudou
les mots devaient sortir du bloc note où je les posais, elle a(vait) un inséparable doudou  et line m'a tendu la perche, il y a des coincidences qu'il faut savoir reconnaitre, c'est que ça doit être le moment
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Justine 04/12/2008 15:14

Les souvenirs d'enfances sont les plus beaux, et les miens se racontent avec vous. Les activitées du samedi après midi, avec Nono et sa maman, les moutons faits de cotons... Les aventures dans la cabanne, les visites aux lapins, les promenades dans les bois,... Merci pour tout. et je souhaite, au plus fort, que Nono se souvienne à quel point elle a une famille formidable...

Cécile 03/11/2008 00:16

Des mots sensibles, des photos bouleversantes... Cours tibidi, cours vite donner ce message à Terriblemimi... même s'il n'est pas dans une bouteille, mais juste enveloppé dans un grand mouchoir... cours, c'est là ta plus belle mission... ta plus douce missive.

lu 30/10/2008 22:05

avec cet article à lire, encore la musique à écouter du un peu au dessus..... je passerai plus souvent t'écrire un petit mot, parce que j'ai envie que tu saches comme je pense à toi. je t'adore, ton blog est plein de lumière et d'amour, on se voit un jour, j'espère...dans la joie, se retrouver autour de...quoi?!!...tu te souviens qu'on était les deux du fond à pouffer?c'est là que j'aime penser à toi!!!c'était rigolo de faire les ados et de trouver toujours un as de trucs à raconter!!!...c'était pas toujours drôle, mais ça je m'en souviens pas trop! bon je suis peut être un peu décalée par rapport aux commentaires de ces autres demoiselles ou demoiseaux, mais tant pis, pour une fois j'ai écris!!! grooooos bisooooou, et un peu de neige, muak,   lu

n-talo 01/11/2008 21:23


merci lu6, c'est bien toi ? je t'embrasse fort alors


lolo B 28/10/2008 14:27

ton est tellement beau et émouvant.... pas grand chose à dire hélas.... juste qu'un jour, j'espère que Terriblemimi reviendra vers toi, qu'elle entendra à nouveau Tibidi.... je t'embrasse Nath....

Bindou 27/10/2008 16:15

j'ai mal , revivre tout cela au travers de ton chagrin. Ne rien brusquer. Pendant des mois, comme toi, une bouteille à la mer, dire je t'aime, je suis là. Attendre le coeur déchiré un petit signe qui vient qui viendra. Tant d'amour ne peut être perdu. Il faut juste lui laisser le temps de le reconnaitre, le temps du rejet pour se fabriquer, puis comprendre que l'un sans l'autre ne se peut pas puisque l'un est de l'autre. Un jour elle est revenue, on s'aime si fort. Bises N-talo

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents