Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


r ... comme

Publié par n-talo sur 5 Mars 2009, 22:19pm

Catégories : #rêver à imaginer

rose
accrochez-vous. si vous pensez être dans la bonne direction, ne vous arrêtez pas. accrochez-vous
la vie en rose
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuitAlors je ne savais pas ce que frère Guillaume cherchait, et à vrai dire je ne le sais toujours pas aujourd'hui, et je présume que lui-même ne le savait pas, mû qu'il était par l'unique désir de la vérité, et par le soupçon –que je lui vis toujours nourrir- que la vérité n'était pas ce qu'elle lui paraissait dans le moment présent. Et, en ces années-là, il était sans doute distrait de ses chères études par les devoirs impérieux du siècle. La mission dont Guillaume était chargé me restera inconnue tout au long du voyage, autrement dit il ne m'en parla pas. Ce fut plutôt en écoutant des bribes de conversations, qu'il eut avec les abbés des monastères où au fur et à mesure nous nous arrêtâmes, que je me fis quelque idée sur la nature de sa tâche. Cependant je ne la compris pas pleinement tant que nous ne parvînmes pas à notre but, comme je le dirai ensuite. Nous avions pris la direction du septentrion, mais notre voyage ne suivit pas une ligne droite et nous nous arrêtâmes dans plusieurs abbayes. Il arriva ainsi que nous virâmes vers l'occident tandis que notre destination dernière se trouvait à l'orient, comme pour longer la ligne montueuse qui depuis Pise mène dans la direction des chemins de saint Jacques, en faisant halte sur une terre que les terribles événements qui s'y passèrent me dissuadent de mieux identifier, mais dont les seigneurs étaient fidèles à l'empire et où les abbés de notre ordre d'un commun accord s'opposaient au pape hérétique et corrompu. Notre voyage dura deux semaines entrecoupées de moult vicissitudes, et dans ce laps de temps j'eus la possibilité de connaître (pas suffisamment, loin de là, comme j'en suis toujours convaincu) mon nouveau maître.
umberto eco
au nom de la rose


Commenter cet article

DanielleDMD 06/03/2009 23:45

R comme Rosa rugosa

augusta 06/03/2009 19:00

pourquoi à moi c'est Rouletabille qui me vient à l'idée????............bon week-end

Marie-France 06/03/2009 18:16

Très beau texte ; je n'ai pas lu le livre, mais vu le film bien sûr ; je suis à chaque fois que je le revois fascinée par l'histoire, et les acteurs sont tellent formidables.

serisa...ect... 06/03/2009 15:41

...je Rêvetu RêvesIl ou  elle RêveNous  RêvonsVous Rêvez Ils ou Elles Rêvent...

Akä 06/03/2009 12:02

il y a tant de belles langues à savourer...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents