Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


comment va ? la vie

Publié par n-talo sur 12 Mars 2009, 23:37pm

Catégories : #pratique de vie

si il ne me restait que 500 secondes ? ça fait combien ? pas beaucoup alors je ne vais pas m'y attarder
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
et puis j'ai pas envie, je ne sais pas faire un bon mot sur cet évènement ... j'ai plutôt envie de rester encore dans la lumière du soleil avant de retrouver l'autre, lui.
se reposer ... simplement, pas se reposer sur quelqu'un ou quelque chose ... se reposer, lacher prise
500 secondes ne seront pas suffisantes, alors si ça devait arriver, là , dans 500 secondes, il faudrait que je sois prête mais l'idée n'est pas de passer mon temps à dire au revoir à ceux que j'aime ici et ailleurs, la question est de comment leur dire à chacun, à tous combien je les aime au quotidien.
je sais oh combien je suis accueillie dans la lumière de l'autre coté alors je ne pourrais qu'être en joie quand il n'y aura plus que 500 secondes qui m'en séparent.
et 500 milliards de larmes coulent de tristesse aujourd'hui parce que la séparation est cruelle pour ceux qui restent le souffle coupé.
alors ... ces 500 secondes là ... le plus tard possible, je veux devenir vieille, trés vieille au moins aussi vieille que je suis jeune.
j'ai l'air seule mais ne le suis pas, je suis entière, je détiens son capital en moi, je suis riche de lui alors il me faudra encore de longues années pour le faire prospérer.
je suis redescendue de la montagne avec une certitude : je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas
et puis j'accepte cette ligne de vie et de mort

dans la liberté, je puise la force de regarder devant

reprendre des forces avant de repartir cheminer
j'ai trouvé refuge à la maison pour me reposer : une idée simple, ne rien faire
j'ai fait le vide au prix d'un effort ... ce n'est pas simple de ne rien faire !
sentir son énergie se mettre au point mort ...
de cette expérience de mise à zéro, je puise aujourd'hui une nouvelle vitalité
initialement cette "pause abc" devait être fausse puisque des travaux de rangements blogique étaient prévus... mais l'urgence était autrement
on se fait une montagne de tout ... et il n'y a qu'à tout laisser de côté pour se rendre compte combien la montagne est une petite colline ? et le plus difficile n'est pas de gravir mais de descendre
j'ai fait une expérience difficile : ne rien faire ! si si rien (enfin presque pas de ménage, pas de rangement pas de jardinage pas de cuisine pas de maternage pas de bricolage pas de papotages ...) voilà ce que je ferais si il me restait 500 secondes : rien parce qu'aprés tout, sans rien, le coeur est enfin à nu.

Que feriez-vous s'il vous restait 500 secondes à vivre et 500 euros à dépenser ? taguée par cette luciole de khassiopée,  il fallait joindre aussi la sixième image de mon dossier le plus récent (ce gâteau à la carotte et à l'orange confite qui accompagnait notre thé)
si vous faites ... dites le
je ne tague personne parce que je ne veux pas choisir

Commenter cet article

Fanély 22/03/2009 23:47

Je ne ferai rien , je ne compterais même pas les secondes ou les moutons. Des qu'on fait, se pointe l'idée qu'il y a toujours plus à faire, et que rien n'est jamais fini. Ou que tout est à faire. Ce jour-là, j'ai pensé aussi à celui qui chantait: "d'estrades en estrades j'ai fait danser tant de malentendus (...) la nuit je mens je m'en lave les mains"T'embrasse, espère te voir bientôt, à la faveur d'un rien.

clairesoleil 21/03/2009 09:22

j'aime tes photos qui illustrent tes billets...

Mema 17/03/2009 14:30

"je veux devenir vieille, trés vieille au moins aussi vieille que je suis jeune ... je suis riche de lui alors il me faudra encore de longues années pour le faire prospérer."J'en ai les larmes au yeux; c'est un des plus beau hymne à la vie et à l'amour que je n'ai jamais lu...Parce que tu es dans notre vie, nous parlions de lui encore tout récemment.Des bises

Lise 16/03/2009 21:22

Comme il est beau ce billet. Je t'embrasse.Lise

lenasouslefiguier 16/03/2009 20:50

D'ailleurs pourquoi 500? J'espère que je ne serais pas en train de travailler...je voudrais penser fort à tous ceux qui comptent, aux belles choses, celles qui valaient la peine d'avoir vécu, être au soleil...ben voilà que tu me fais pleurer...Bises gentilles

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents