Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


déménagement des griffes d'Eremurus, arrachage et remise en place des bulbes d'ail géant

Publié par nd sur 6 Novembre 2006, 06:50am

Catégories : #jardinage

déménagement des griffes d'Eremurus
pas profonds
Les érémurus

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

nous ont émerveillés en fin de printemps (fin mai-début juin).On ne peut pas dire que la première plantation des érémurus le fut avec coeur ! La terre grattée et retirée en surface , les racines jetées au fond, la terre remise et voilà ! un travail d’ado baclé ... eh bien ... ça leur a réussi !

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

 

Et j'ai retrouvés la douzaine initialement enfoui trés en surface. Etonnant qu'ils ne se soient pas renversés: les racines émettent de nouvelles pousses entre "ses griffes", cette plante majestueuse sera ainsi bien ancrée dans le sol et se tient sans tuteur.
J’ai profité de l’automne pour déplacer les souches : de grosses racines - au moins  30 cm de diamètre – qui ressemblent à une pieuvre rassemblées  au centre sous un ou plusieurs tubercules. On pourrait les multiplier en divisant la souche après la floraison
Alors qu’ils étaient exposés au soleil du matin (est), il le seront au soleil de l’aprés midi (ouest), mais la nature de la terre ne changera pas : pauvre et bien drainée, plutôt calcaire.

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

Les conseils de plantation : au soleil, le haut du bourgeon recouvert de 7 cm de terre, les racines enterrées à 15 cm de profondeur et 50 cm d'intervalle sur un lit de sable (ça veut dire drainé)

à prévoir : protéger de l'humidité le bouton floral encore au coeur des feuilles, le mettre à l'abri d'une grand feuille le protégera d'une éventuelle pourriture.

double mais pas trés gros

  En retirant les érémurus, j’ai forcément trouvé les ail (ou les aulx ?) et quelle ne fut pas ma surprise de constater que presque tous les bulbes étaient doubles (mais pas trés gros ?) : Hébergement gratuit avec Mezimages.comHébergement gratuit avec Mezimages.com

j’en ai profité pour les séparer. Par contre, l’un d’entre eux étaient partiellement décomposé – un reste de la tige était englué en état de pourriture.
A la première expérience, un seul des trois bulbes achetés a fleuri ! Les feuilles étaient apparues dès février  en ruban semi-érigé vert bleuté et au début du printemps : les escargots en ont fait un festin sans distinguer le bouton floral ! Aussi à la seconde expérience, j’ai pris soin de répendre autour de le touffe de la centre de bois détestée de s gastéropodes !

Hébergement gratuit avec Mezimages.com

J’espère que cette troisième plantation d’allium surpassera les précédentes !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents