Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


contradictions pour un petit déjeuner régressif

Publié par n-talo sur 11 Janvier 2010, 21:29pm

Catégories : #autour du petit déjeuner du lundi

voilà c'est décidé, il est trop tard pour envoyer des voeux, ce calendrier est décidément bien mal fichu cette année , à peine l'année est-elle commencée que déjà, c'est la mi-janvier ;.. déjà passé l'épiphanie et les rois ! c'est le même jour me direz-vous ! pas sûr parce que pour rester sur la lancée des habitudes dispendieuses des fêtes de fin d'années ... la galette des rois est pour le premier dimanche alors que la date qui célèbre l'arrivée des rois mages à bethléem, l'épiphanie est le 6 janvier ... c'est comme si la saint nicolas était désormais le premier dimanche de décembre ? c'est un calendrier qui ne sait plus à quel saint se vouer : l'épiphanie le 3 janvier, la chandeleur oubliée mais le 2 février marqué par la présentation, oubliés les rameaux mais marqué comme férié le lundi de pentecôte (ah ah ) ... et dans la série des fêtes religieuses : assomption un dimanche, toussaint un lundi et noël un samedi ... et une observation : autant je suis attachée au rythme de ces fêtes religieuse autant je trouve que notre calendrier n'est pas digne d'une république laïque
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
est-ce que c'est une particularité française la semaine des quatre jeudis ? le mois des sept dimanches ? pas trop cette année : la victoire, un samedi et la fête du travail : un samedi; la fête nat' un mercredi et l'armistice un jeudi ... décidément mal fichu ce calendrier  ...
mais pour sûr je ne voudrais pas voir le calendrier devenir une succession de fêtes toute plus commerciales les unes que les autres
janvier aux rois, février à valentin, mars aux grand-mères (bizarre pour le mois de la guerre), avril et les lapins de paques, mai du premier brin de muguet jusqu'à la fête des mères, juin avec un air pour les pères, juillet et aout aux grandes vacances, septembre, c'est la rentrée, octobre fort heureusement halloween trépasse, novembre et les chrysanthèmes et décembre, l'orgie du père noël ... qui parle de pouvoir d'achat ?
contradiction numéro une :  j'aimerais une année jardinière, gourmande, créative, entre laïcité et autres saints.
ce doit être la neige me porte à l'utopie, j'ai cinq ans aux premiers flocons
le froid m'engourdi et j'hibernerais bien si je le pouvais jusqu'aux premiers rayons chaud du soleil printanier et pourtant j'aime l'hiver .. d'abord parce qu'il y a noël et puis ensuite parce que c'est le début d'une nouvelle année ... nouveaux espoirs

ce n'est pas un petit déjeuner qui s'improvise ... depuis jeudi soir, nous savions que ce lundi serait encore une belle pagaille pour cause de catastrophe climatique ... alors il fait chaud, c'est une catastrophe climatique , il pleut, c'est une catastrophe climatique, il gèle, c'est une catastrophe climatique , il faut limiter le réchauffement climatique, c'est une catastrophique  !!! alors puisque nous allions être condamnée à rester au chaud (à condition de mettre du bois dans les cheminées !), il fallait une bonne motivation pour sortir de dessous la couette ... petit déjeuner régressif : croissant et chocolat chaud
mais les croissants c'est pas une recette du dernier moment
pour une vingtaine de croissants
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
il faut d'abord préparer le levain
12 grs de levure de boulanger diluée dans 200 grs d'eau et 150 grs de farine, mélanger, former un pâton de consistance molette, laisser lever dans un endroit tiède
lorsque le levain est prêt, mélanger 450 grs de farine avec une pincée de sel, 60 grs de sucre et 200 ml de lait. incorporer le levain et laisser reposer environ 5 heures.
aplatir 200 grs de beurre entre deux feuilles de papier sulfurisé et remettre au réfrigérateur. une fois la pâte levée, l'étendre en lui laissant une certaine épaisseur et enfermer le beurre à l'intérieur. bien l'étaler en rectangle avec le rouleau en lui donnant un premier tour, c'est à dire en repliant la pâte en trois puis en faisant tourner le côté qui fait face sur le côté
recommencer l'opération jusqu'à faire trois tours mais sans ajouter de beurre supplémentaire. laisser reposer une vingtaine de minutes et donner deux autres tours.
étaler ensuite la pâte sur le plan de travail au rouleau pour que la pâte ait une épaisseur de 1/2 cl d'épaisseur. découper des triangles d'environ 10 cm de base, rouler les triangles de pâte sur eux-même en commençant par la base et donner une forme de croissants en rapprochant les bords. laisser lever les croissant sur une plaque allant au four, recouverts d'un linge. battre un oeuf entier à la fourchette, au moment de mettre les croissants au four, les badigeonner et les cuire une quinze minutes th entre 6 & 7, jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés ...
... et deuxième contradiction : alors que j'enchaine encore quinze jours de régime, j'ai fait une monodiète de croissants au beurre aujourd'hui (faisait tellement froid !)
et un chocolat chaud maison : faire bouillir un quart de litre de lait avec deux cuillérées de cacao et du sucre, ajouter une grosse pincée d'agar-agar pour épaissir

il ne fallait pas la laisser changer d'avis ... elle voulait une pochette pour emporter ses sous-vêtements à l'internat, nous avons choisi le tissus et je l'ai laissé choisir le modèle dans ce fascicule ...
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
ça ressemble à un bonnet des personnages de sarah kay , ces enfants heureux vivant dans un monde paisible et naturel.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
contradiction numéro 3 : on peut aimer un graphisme et détester ce qu'ils veulent dire de la condition féminine : des petites bonnes femmes dans un rôle de parfaite épouse, bonne ménagère, cuisinière
la couture c'est comme la recette de cuisine : il faut suivre.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
couper deux rectangles et deux ronds dont on s'assurera que la circonférence est inférieure au grand côté des rectangles. fermer en rond en piquant les bords du petit côté l'un sur l'autre, endroit contre endroit. froncer un bord du tube obtenu pour le piquer autour du fond
fermer le second rectangle en laissant une ouverture au milieu de la couture, froncer le bas et coudre autour du second fond.
glisser les deux sacs l'un dans l'autre, endroit contre endroit et piquer le haut, retourner, fermer l'ouverture à la main. faire deux surpiqures espacées de 1 cm à 5 cm du haut pour former une coulisse, ouvrir à l'endroit de la couture et arrêter la couture, glisser le ruban dans la coulisse.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mema 17/01/2010 21:51


Parceque tu sais même faire les croissants?
Y'a pas a dire, t'es une vraie fée!

Je t'embrasse bien fort toi et les filles, bonne et heureuse année 2010.


n-talo 19/01/2010 22:47


promis juré craché
je t'en ferai


Lady Isa 16/01/2010 09:45


Complètement OK avec toi pour ta contradiction n°3...
Quant à la couture, oui, c'est comme une recette de cuisine, il faut la suivre... en tout cas, quand tu apprends... après, comme en cuisine, quand tu maîtrises un peu le sujet, tu peux te permettre
d'improviser et d'innover. Malheureusement, je n'en suis pas là pour le moment personnellement.
Bon, sinon, là tout de suite, je prendrais bien 2 p'tits croissants pour accompagner mon p'tit dej !


n-talo 19/01/2010 22:52


euh ... deux croissants ? c'est un peu juste !


Labourgeoise 13/01/2010 08:53


j'aime quand ta table est si joliment embarassée. !!!! du tissu liberty, Sarah Kay (toute mon enfance !)... et des croissants qui me font de l'oeil.... tout pour plaire !!!!!!!!!! belle journée, je
t'embrasse


Enitram 12/01/2010 22:02


Le calendrier et les jours fériés... On ne sait plus où on en est ma pôv' dame !
Quand aux croissants, non posso, régime d'après les fêtes oblige, bon, j'ai quand même fait une tarte au citron avec de la ricotta à la place de la crème fraîche ! jolies tes petites choses en
liberty, je crois que je vais me mettre au tricot, avec ce temps de neige, ce serait bien, mais encore faut-il pouvoir aller à la ville et en ce moment, non posso !


Cajou 12/01/2010 14:26


Je me disais aussi, croissants au beurre et régime, est-ce bien raisonnable ...
C'est la raison pour laquelle j'ai décidé de ne plus faire de régime aussi contraignant, efficace certes, le temps où on arrive à le respecter, pauvres gourmandes épicuriennes que nous sommes 
... Et puis, tu as raison, il y a ce froid  !!!


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents