Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


gavé coooool

Publié par n-talo sur 31 Janvier 2011, 21:25pm

Catégories : #autour du petit déjeuner du lundi

grenouillette était restée sur son premier échec de  cupcake ... les proportions pour douze n'avait pas suffit à remplir trois moules, l'avantage répète-elle régulièrement, c'est leur durabilité. je dirai juste dur. tellement qu'il est encore là, presque intact, à peine raccorni, il trône sur le bocal de suzon.
la petite est créative, inventive, spontanée mais en patisserie ma belle, ta soeur te l'apprendra, pas de place pour l'à peu près, le "presque ça" , ni le "c'est pas grave" et encore moins pour "la flemmmmmmmmmme". et c'est l'expérience qui parle :
la patisserie est une science exacte, ça ne s'invente pas ! et si l'impression en est donnée, cela s'appelle un tour de main, là encore c'est l'expérience qui dicte !

hebergeur image

 

il était temps d'encadrer une nouvelle envie de fabrication de cupcake
avec des petites boules.
???
c'est une sorte de fruit ...
???
c'est comme les can, le cros, les c'est petit, rond et pas aussi acidulé que ...
les groseilles
nonnnn
les myrtilles
oui
ouffffffff
c'est pas gagné ! allllllllllllé t'as pas pas le droit - trop pas .
il est temps aussi de montrer de plus prés à quoi ressemblait le dernier, oui le der nier, si si  le   d e r n i e r calendrier de l'avent de la petite dans lequel elle trouva jour aprés jour tissus, boutons, aiguilles, coton, fils pour se confectionner un sac de rêve

hebergeur image

sur une toile (bon marché), marrrrrrrouffffler une toile, puis tendre des galons croisés en pointant sur le chassis avec des clous tapissier, fixer les croisements avec des attaches parisiennes fantaisies (galons et attaches parisiennes tilda chez panduro )
et voilà, y'a plus qu'à glisser les photos et les faire tenir avec des trombones fantaisie
et pour accompagner ses cupcakes : un verre de crème anglaise

hebergeur image

faire bouillir un demi litre de lait avec une demi gousse de vanille
battre 5 jaunes d'oeuf et 150 grs de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, ajouter le lait infusé, remettre à cuire au bain marie, arreter le feu quand la crème atteint 70°C, la température va monter encore, un peu au delà de 80°C, elle ne doit au grand jamais dépasser 85 °C, tourner toujours jusqu'à ce que la température descende, plonger dans un bain marie froid et continuer à tourner pour refroidir ... long ? non pas plus que d'étendre son linge ... mais je suis sûr qu'un jour, je serai nostalgique de cet étalage du dimanche soir.

hebergeur image

nostalgique ? même pô ! trop bien ... tu connais ? 

 

 

c'est un sacré bg (beau gosse - ndt)
c'était
pourquoi ?
ça doit dater de 65 à peu prés
noooooooooooon
oo <<:O ah wouéééééééééé
c'est pas grave c'est quand même trés bien
et rolling stone c'est pas le groupe.
nooooooooooon
c'est une chanson engagée
ah wouééééééééééééééééééé ?
laborieux l'éducation d'une princesse sans crapaud ! heureusement qu'il y a wikipédia 

 

« Le poème était long de dix pages. Il n'y avait pas de titre, juste des vers sur une feuille de papier à propos de ma haine incessante envers quelque chose de bien précis, c'était brutal. À la fin, ce n'était plus de la haine, ça disait aux gens quelque chose dont ils ne savaient rien, leur apprenant qu'ils avaient beaucoup de chance. Une revanche, plus précisément. Je ne pensais pas du tout en faire une chanson, jusqu'au jour où, je me suis retrouvé assis à mon piano, chantant à un rythme très lent 'How does it feel?' au rythme le plus lent possible.»

alors les cupcakes ?

hebergeur image

préchauffer le four th 6
travailler 120 grs de beurre à température ambiante avec 150 grs de sucre et 1 CS de sucre vanillé
mélanger 3 c-à-thé de levure à 200 grs de farine, incorporer au beurre sucré, ajouter 2 Oeufs puis 50 ml de lait, enfin à la maryse incorporer 200 grs de myrtilles, verser dans les moules en laissant un col de 1 cm et enfourner 15 minutes ou un peu plus si les moules sont plus gros ...
glaçage au fondant : poser une cuillère à soupe de fondant sur chaque cupcake et passer sous le grill 3 minutes -à peine- décorer avec des bonbons ronds noirs

 

alors les copines, z'ont dit quoi ?
 hebergeur image

 

Once upon a time you dressed so fine
You threw the bums a dime in your prime, didn't you?
People'd call, say, "Beware doll, you're bound to fall"
You thought they were all kiddin' you
You used to laugh about
Everybody that was hangin' out
Now you don't talk so loud
Now you don't seem so proud
About having to be scrounging for your next meal.

How does it feel
How does it feel
To be without a home
Like a complete unknown
Like a rolling stone?

You've gone to the finest school all right, Miss Lonely
But you know you only used to get juiced in it
Nobody has ever taught you how to live out on the street
And now you're gonna have to get used to it
You said you'd never compromise
With the mystery tramp, but now you realize
He's not selling any alibis
As you stare into the vacuum of his eyes
And say do you want to make a deal?

How does it feel
How does it feel
To be on your own
With no direction home
A complete unknown
Like a rolling stone?

You never turned around to see the frowns on the jugglers and the clowns
When they all did tricks for you
You never understood that it ain't no good
You shouldn't let other people get your kicks for you
You used to ride on the chrome horse with your diplomat
Who carried on his shoulder a Siamese cat
Ain't it hard when you discover that
He really wasn't where it's at
After he took from you everything he could steal.

How does it feel
How does it feel
To be on your own
With no direction home
Like a complete unknown
Like a rolling stone?

Princess on the steeple and all the pretty people
They're all drinkin', thinkin' that they got it made
Exchanging all precious gifts
But you'd better take your diamond ring, you'd better pawn it babe
You used to be so amused
At Napoleon in rags and the language that he used
Go to him now, he calls you, you can't refuse
When you got nothing, you got nothing to lose
You're invisible now, you got no secrets to conceal.

How does it feel
How does it feel
To be on your own
With no direction home
Like a complete unknown
Like a rolling stone?


Commenter cet article

ariane 03/02/2011 20:30



j'ai toujours été un bec sucré mais en vieillissant ça ne s'arrange pas ... je viens de voir ta crème anglaise et je rêve de mettre ma cuillère dans ce verre bleu ! pffff



isabelle 02/02/2011 17:05



j'en ai l'eau à la bouche ...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents