Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


j'ai arrêté de fumer, j'ai arrêté de manger, faut-il que j'arrête aussi ?

Publié par n-talo sur 7 Janvier 2010, 22:57pm

Catégories : #recettes à manger & à boire

au coeur de l'hiver, le soleil est entré dans ma cuisine : orange, citron, kiwi, ananas, banane, coing, raisins secs et encore ce soir ... mangoustan et fruit de la passion. la chaleur de la cuisinière est douce et la bonne odeur de confiture qui se répand dans la maison est réconfortante.

je ne devrais plus ... mais c'est au delà de ma raison
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
l'été, il y a beaucoup de fruits et je n'ai pas toujours le temps de faire la confiture aussi, j'entrepose abricots, pêches, fraises, prunes, poire, melon, cerise ... au congélateur et pour certaines confitures le résultat est bien meilleur
en effet les cellules ont explosé à la congélation, ils seront décongelés couverts de sucre et comme les fruits libèrent le jus : on obtient un sirop sans même cuire ... la cuisson de la confiture sera plus rapide et les saveurs mieux préservées. la macération laisse le sucre imprégner le fruit en douceur et préserve l'essentiel de sa texture.
d'autre part les fruits congelés se prêtent mieux à la cuisson sur le coin du buffet ... confiture avec un minimum de cuisson, juste un bouillon tous les deux à trois jours, l'évaporation naturelle fera la confiture ... il faut faire bouillir avant d'empoter mais c'est une excellente manière de maitriser la concentration pour des confiture délicate ou des fruits peu juteux.
faire de la confiture, c'est conserver des fruits grâce au sucre, pour une bonne conservation, la confiture doit contenir au moins 55% de sucre et jusqu'à 65¨%. les fruits à maturité contienne de 10 à 15% de sucre,j'ajoute de 70 à 80 % du poids des fruits préparés en sucre de canne.
j'utilise toujours une bassine en cuivre, c'est la garantie d'une parfaite répartition de la chaleur, la bassine est plus large que haute et favorise ainsi l'évaporation de l'eau des fruits (plus grande surface d'évaporation), qui plus est le cuivre par ses propriétés antiseptiques et antifongiques naturelles aidera à la conservation saine de la confiture.

ce n'est pas raisonnable mais je n'y résiste pas
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
pour faire la confiture  il faut donc la bassine en cuivre mais aussi
une grande cuillère en bois,
de quoi préparer les fruits :
un couteau de cuisine, un économe, une planche à découper, un moulin à légume ou un mixer pour les confitures "tartinable sans morceau"
la balance de cuisine pour la pesée et de quoi suivre la cuisson en toute sérénité :
un thermomètre à sucre gradué en degré celsius jusqu'à 200°C la confiture est faite entre 104°C et 106°C sinon il faut maitriser une technique empirique pour controler la prise
1ère méthode : déposer une goutte de confiture chaude dans une soucoupe refroidie, si elle prend, c'est ok
2ième méthode : même technique dans un verre d'eau fraîche (verre à moutarde), si la goutte est gélifiée au fond du verre, c'est ok
3ième méthode : observer la goutte qui va tomber de la cuillère en bois ...si elle tarde et devient toute ronde avant de retomber lentement, c'est ok mais risqué
on aura prévu les pots, leur couvercle ou de la parafine, la louche et l'entonnoir pour la mise en pot
l'acidité des fruits aidera à la conservation, la pectine naturelle favorisera la gélification mais certains fruits manque de pectine, il faut alors leur en fournir naturellement avec une eau de coing ou de pomme
laver quelques coing à l'eau claire, les essuyer, les couper en quatre et les couvrir d'eau avant des les mettre à cuire une petite heure dans la bassine à confiture, passer au chinois en pressant doucement : le concentré de pectine est prêt à être ajouté à la confiture.
ainsi raconté, ça parait long et ça fait un peu grande lessive mais dans ma cuisine, faire la confiture est aussi naturelle que faire le fromage frais ou l'omelette !

je sais qu'il faudrait que je m'abstienne mais j'aime ça ...
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
j'aime les recettes de christine ferber, Leçons de confitures cette alsacienne virtuose des confitures mais souvent je regarde la recette pour être confirmée dans le choix des mélanges, je ne fais presque jamais de confiture "solo", souvent deux fruits, une épice ou un parfum
une ebulition , macération ... cuisson ... ebulition
ajouter autre chose, laisser réduire
chaque confiture est une aventure ... et une surprise
fogue-courgette-citronnelle
poire-O-melon romarin
qui a mal tourné
orange amère
fraise épicée
abricot à la lavande
pêche à la figue
abricot à la vanille de tahiti
pèche verveine
figue
fraise pour lucie
fraise pour les grands
fraises-hibiscus
coquelicot
confiture de noël
et la dernière ... kiwi-orange,
la suivante déjà commencée : ananas & banane O rhum ...
et la future fruits exotiques
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuitmais je sais, je devrais arrêter là  !
c'est une manie ... il faut que je décroche
parce que le placard est plein

Commenter cet article

Anjelica 21/01/2010 17:53


mama mia, toutes ces confitures


Mrs K 11/01/2010 10:16


N'arrête surtout pas, la confiture c'est bon, trèèèèès bon ça console du froid et tout ça ! Là je cherche des maltaises à qui jeter un sort et aussi quelques poires !


augusta 10/01/2010 15:38


ça sent bon kusqu'ici......
bise


ani 09/01/2010 22:34


c'est comme ma confiture de  Noel;figues et zestes d'orange;
moi aussi j'ai beaucoup congelé cet été et maintenant je fais mes confitures,
c'est un peu retrouver l'odeur et les couleurs de l'été ;
c'est aussi faire un peu de vide dans le congel !!!


Il est 17 heures 09/01/2010 16:41


De toute facon..s'abstenir et être raisonnable...n'a jamais été bon !;-)
(Psssstttt: Impressionnant quand même ton stock..)  ça donne envie !


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents