Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


je vOeux des roses

Publié par n-talo sur 14 Février 2011, 07:25am

Catégories : #autour du petit déjeuner du lundi

While most chefs are busy putting together aphrodisiac menus of oysters, lobster and chocolate for Valentine's Day, chef Mark Spagenthal of The Library Bar, located in New York's Paramount Hotel, has another kind of menu planned. Spagenthal has crafted an “Anti-Valentine’s Day Menu" consisting of stinky, sticky, messy and otherwise not very kissable items, including garlicky spinach ravioli, super saucy barbecue spare ribs and a molten chocolate cake served with black pepper ice cream. All of these dishes are guaranteed to do a number on your breath, if not get stuck between your teeth or possibly stain that special Valentine's Day dress.
But a little spinach between the teeth is no match for true love, and we're sure that there are plenty of guys out there who would take barbecue ribs over seared foie gras any day. And of course, garlic's aphrodisiac powers have been touted since the days of the ancient Greeks and Egyptians. Combine all of these fun to eat and tasty dishes with a flute of Champagne and you're looking at a wonderful spread for Valentine's Day, whether you're dining with your favorite ladies or your main squeeze.

Read More

 

hebergeur image


je voeux des roses
rien à voir avec ce que les uns ou les autres pourraient imaginer ! simplement, déjà un mois que je parcours le jardin un sécateur à la main : enfin tous les fruitiers sont taillés ce qui me vaut de dormir avec des attelles ... et la question se pose : tailler les rosiers qui ont été nettoyés en octobre ou attendre aprés la floraison ? le temps pourrait bien décider pour moi, le temps, pas le temps ou le temps qui vient à la pluie ? laissons faire le temps ... et puisqu'il pleut alors la grande table s'est transformée en atelier de couture ...

hebergeur image

 

depuis le temps que je voulais les faire mes berlingots qui sentent bons ...  depuis le temps qu'elle voulait le faire son sac, enfin les vacances ... grenouillette a sorti la machine à coudre avant de nous trouver le moyen de nous faire voyager sur google-map et wiki via post-bac : paris, sèvre, duperre, lyon, les herbiers, dole, vauréal, villefontaine, brest ... et j'en passe ! si ça se trouve y'a pas de gare à vauréal ! c'est trop paumé ... dôle, ça peut être pas mal ... tu viendras me voir à brest ? et nancy, sept heures de train ! trop loin.

hebergeur image
en voyageant sur la toile, chemin faisant, j'avais retrouvé une confiserie découverte il y a bien des années : des pétales de roses cristalisées de chez florian  ,  il y en a dans le paquet de riz au lait à la rose que j'ai reçu à noël et qu'une promesse m'interdit de cuisiner tout de suite mais rien ne m'interdit de m'entrainer.
grenouillette n'aime pas la rose, et toi martine ?

le riz au lait à la rose :

hebergeur image

faire infuser quelques boutons de rose dans 75 cl de lait entier
rincer à l'eau chaude 250 grs de riz rond, puis cuire avec deux verres d'eau, quand le riz a absorbé toute l'eau, verser le lait à travers une passoire, laisser cuire doucement en remuant de temps en temps, en fin de cuisson, ajouter 200 grs de sucre et 40 grs de pétales de roses cristalisés, servir avec des brisures de macarons.


les berlingots :


hebergeur image

grâce à mélanie, j'ai retrouvé ce parfum solide chez m'zelle lulu, une drôle d'épicerie qui vend ces cailloux parfumés.
pour faire un berlingot parfumé il faut assembler deux carrés de tissus endroit contre endroit sur trois cotés, ouvrir le dernier coté pour le coudre de telle manière que la piqure soit à 90° de la précédente, laisser une ouverture pour retourner, remplir de rembourrage, introduire un morceau de parfum solide puis coudre bord à bord au point glissé.

 

recette pour liqueur de crème de framboise.

je les ai reconnus au premier coup d'oeil. au début, j'ai cru que cela n'était qu'un monceau de feuilles et je l'ai retiré avec une perche pour nettoyer l'eau. nettoyer les framboises et essuyer les barbes. faire tremper dans de l'eau chaude pendant une demi-heure. et puis, j'ai vu que c'était un paquet de vêtements attachés par une ceinture. je n'ai pas eu besoin d'en faire les poches pour savoir immédiatement. égoutter les fruits et en mettre assez pour couvrir le fond d'un grand bocal. couvrir d'une couche de sucre de la même épaisseur que la couche de fruits. continuer jusqu'à ce que les couches de fruits et les couches de sucre atteignent la moitié du bocal. au début, j'étais incapable de penser. j'ai dit aux enfants que j'avais curé le puits. je n'arrivais pas à penser. couvrir les fruits et le sucre de cognac en prenant soin de ne pas déranger les couches de fruits et de sucre puis remplir le bocal. laisser reposer pendant dix-huit mois environ.

joanne harris - les cinq quartier de l'orange -

 

Commenter cet article

Ciorane la pauvresse 27/02/2011 17:31



Ce riz au lait délicatement fleuri est tout simplement parfait. Surtout avec ces sublimes photos !



n-talo 08/03/2011 08:48



et de riz au lait ... j'en ai d'autre pour notre grand plaisir de bouche



Enitram 17/02/2011 22:47



Mais dis donc, ton riz à la rose, ressemble singulièrement à notre teurgoule !!!!! Enfin presque, les roses sont remplacées par de la vanille ou de la cannelle et ça cuit très longtemps....



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents