Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


la complainte de la femme libre

Publié par n-talo sur 27 Décembre 2009, 21:26pm

Catégories : #des maux en question


Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuitAutrefois pour faire sa cour
On parlait d'amour
Pour mieux prouver son ardeur
On offrait son coeur
Aujourd'hui, c'est plus pareil
Ça change, ça change
Pour séduire le cher ange
On lui glisse à l'oreille
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Viens m'embrasser
Et je te donnerai
Un frigidaire
Un joli scooter
Un atomixer
Et du Dunlopillo
Une cuisinière
Avec un four en verre
Des tas de couverts
Et des pell' à gâteaux
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Une tourniquette
Pour fair' la vinaigrette
Un bel aérateur
Pour bouffer les odeurs
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Des draps qui chauffent
Un pistolet à gaufres
Un avion pour deux
Et nous serons heureux
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Autrefois s'il arrivait
Que l'on se querelle
L'air lugubre on s'en allait
En laissant la vaisselle
Aujourd'hui, que voulez-vous
La vie est si chère
On dit: rentre chez ta mère
Et l'on se garde tout
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Excuse-toi
Ou je reprends tout ça.
Mon frigidaire
Mon armoire à cuillères
Mon évier en fer
Et mon poêl' à mazout
Mon cire-godasses
Mon repasse-limaces
Mon tabouret à glace
Et mon chasse-filous

La tourniquette
A faire la vinaigrette
Le ratatine-ordures
Et le coupe-friture

Et si la belle
Se montre encore rebelles
On la fiche dehors
Pour confier son sort


Au frigidaire
À l'efface-poussière
À la cuisinière
Au lit qu'est toujours fait
Au chauffe-savates
Au canon à patates
À l'éventre-tomates
À l'écorche-poulet
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Mais très très vite
On reçoit la visite
D'une tendre petite
Qui vous offre son coeur
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
Alors on cède
Car il faut bien qu'on s'entraide
Et l'on vit comme ça
Jusqu'à la prochaine fois

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

texte : la complainte du progrés-boris vian
crédit illustration : norman rockwell
site officiel : America's Most Beloved Artist

noyeux joël
...
la petite le disait depuis plusieurs jours
j'aime pas noël
et si c'était vrai ?
noël ... il reste un an pour te ré-inventer

Commenter cet article

Anjelica 01/01/2010 18:57


J'aime bien ce texte et je l'apprécie interprété par LAVILLIERS


gracianne 29/12/2009 16:33


Tres drole, et superbement illustre. J'adore cette chanson :)
Passe d'excellentes fetes de fin d'annee, douces et sereines.


clairesoleil 29/12/2009 08:09


j'adooore ce billet !!!
bonnes fêtes de fin d'année...


ani 28/12/2009 22:53


moi aussi ,du coup j'ai la chanson dans la tête,
très joli de relire ce poème,


eleonor 28/12/2009 09:44


c'est tellement vrai! et quand on connait la chanson, l'air revient très vite....


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents