Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


le jour où le cheval et le tigre ont échangés la plante de leurs pieds

Publié par n-talo sur 15 Février 2010, 19:50pm

Catégories : #autour du petit déjeuner du lundi

jadis, le cheval, grâce aux plantes de ses pieds protégées par des coussinets charnus, était plus vif et rapide que maintenant. alors, il galopait par la montagne, bondissant par-dessus les rocs sans que jamais aucun être vivant ne parvienne à le rattraper.
en ce temps, le tigre possédait déjà les crocs acérés que nous lui connaissons mais ce n'était qu'un fauve ridiculement petit, juché sur d'immenses pattes.
un jour, le félin dit au cheval : cher ami, vois, j'ai un corps petit, petit ... des pieds grand, grands ... toi, tu as un grand corps et des petits pieds. c'est grotesque ! j'ai dans l'idée que nous devrions échanger nos pieds.
- pourquoi pas ? répond le cheval.
aussitôt dit, aussitôt fait, voici notre cheval affublé des grands pieds du tigre. mais le tigre, muni des petits pieds agiles du cheval, devient plus terrible qu'il n'était. et hop ! de sauter sur le cheval toutes griffes dehors. heureusement, un buffle aux longues cornes passe par là et menace de déchirer le tigre s'il ne lâche pas le cheval. le félin choisit de déguerpir. depuis lors, le cheval craint le tigre et ne le compte évidemment plus parmi ses amis.

conte chinois des miao - illustration patricia legendre - histoires de chevaux - marilyn plénard
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
la prudence devra être de mise en cette nouvelle année du tigre ... de la prudence à la peur, la frontière me parait fragile ...


le cheval a la capacité d'amener son cavalier à se confronter à ses zobes d'ombres les plus enfouies. il l'accompagne à travers ses peurs et ses problèmes non résolus.
le galop est associé à la vitesse, au danger, à la mort "c'est à cheval, au triple galop, qu'elle avait éprouvé à la fois l'extrême jouissance de vivre et l'acceptation de mourir" rapporte jérome gardin à propos de françoise sagan.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


en comprenant l'origine de la pensée et en acceptant de ressentir la souffrance que cela a causé mais aussi les besoins que cela nourrit, le cavalier se met ou se remet en marche ...les peurs du cavalier ; origines, fonctionnement, importance ... la peur du galop, la peur de se laisser emmener, de perdre le controle ... la pensée que cet animal puisse m'entraîner dans une course folle m'angoisse, me terrorise
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
j'étais plongée dans cette lecture pour trouver l'élan qui me permettrait de passer au galop, j'ai peut-être trouvé le fil, une piste de réflexion mais certes pas la ou les clés ... je les ai trouvé ailleurs, je lui avait lancé un sos par sms alors que je l'imaginais en train de d'aider ses petits gars à se préparer  avant de sortir aux festivités du  nouvel an chinois, elle m'a accordé un long entretien la nuit venue et m'a équipé d'un peurOmètre ...
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
nous te remercions

le narcisse est symbole de pureté, de bonheur et de prospérité et parce qu'il est un symbole de bon augure, et est en vedette dans les célébrations du nouvel an chinois

il fallait un petit déjeuner sous le signe de l'optimisme : rose , couleur de la douceur.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
en Occident, le narcisse tient son nom du mythe grec de narcisse, un homme jeune, beau et fier Il se révèle être, en grandissant, d'une beauté exceptionnelle mais d'un caractère très fier : il repousse la nymphe écho ainsi que de nombreuses autres prétendantes et prétendants amoureux de lui. un jour qu'il s'abreuve à une source, il voit son reflet dans l'eau et en tombe amoureux. il y reste alors de longs jours à se contempler et à désespérer de ne jamais pouvoir rattraper sa propre image. il finit par dépérir puis mourir. à l'endroit où l'on retire son corps, on découvre des fleurs blanches : ce sont les fleurs qui aujourd'hui portent le nom de narcisses.
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
narcisse en Chine est appelée Shuixian, ce qui signifie "fée dans l'eau."  une célèbre légende veut que lors du soixantième anniversaire de l'impératrice Wu Zetian de la dynastie des Tang , le roi a ordonné à toutes les fleurs de s'épanouir , en dépit de leur saison de floraison naturelle. narcisse honnête et droit et a refusé de fleurir pour l'anniversaire de l'impératrice, le roi en colère banni la fleur narcisse sur l'ile déserte de Chongming, et n'a jamais admis qu'elle fleurisse au printemps, en été ou en automne - que dans l'hiver glacial.
le narcisse Chongming narcisse avait disparu du marché, remplacé par un autre narcisse plus grand Zhangzhou mais le jardininer Huang Libin relance la production et la popularisation du narcisse Chongming original.
ils sont sculptés pour prendre des formes d'animaux, d'oiseaux, etc ...
la philatélie permet de mesurer l'intérêt  mondial porté aux narcisses appelé daffodil en anglais.

rose comme la théière réservée aux filles digne du pays des merveilles
le bubble tea, un thé un peu fou qui aurait eu sa place à la table de l'alice
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
verser un cuillère à café de perle du japon dans une eau portée à ébulition, éteindre le feu aprés la reprise de l'ébulition et laisser gonfler 20 minutes, porter à nouveau à ébulition éteindre et laisser gonfler encore dix minutes
préparer un thé rouge (souchong ou yunnan), verser dans un verre perle du japon, thé chaud et lait concentré non sucré froid ... déguster, régressif et distrayant !

rose gourmandise avec une panna cotta au lait de coco
panna cotta au lait de coco
Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit
faire chauffer 400 ml de lait concentré non sucré avec 40 cl de lait de coco et 150 grs de sucre de canne vanillé, ajouter une cuillère à moka d'agar agar, porter à ébulition 2 minutes avant de verser dans des verrines, réfrigérer une dizaine d'heure et servir avec un fruit exotique (particulièrement bon avec de la mangue)
je n'ai pas galopé ... pas encore ...

Commenter cet article

Enitram 19/02/2010 22:37


Comment se fait-il que je n'ai pas été avertie de ce billet fort intéressant????
Tu appréhendes le galop, c'est normal. L'union fait la force! Je te conseillerais de "sortir" avec un autre cavalier qui aurait idéalement un cheval cool et l'affaire serait dans le sac, tu suis et
ainsi, ton cheval est encadré et toi plus sereine. Sinon, la première fois il te faudrait vous  trouver une carrière...Après tu laisses le cheval donner la cadence, c'est tellement
grisant!!!!!!!!!
Alors ta panna cotta avec des fruits, ton thé venu d'ailleurs.... Ils m'interpellent vraiment! Quelle belle table du lundi!
Bonne soirée!


catherine 19/02/2010 18:21


J'ai adoré ce post qui commence par un conte et je suis fan de contes, ensuite j'aime toujours énormément la façon dont tu parles de tes rapports aux chevaux et à l'équitation... le premier galop
est une étape importante qu'il faut savoir attendre, pour la franchir au bon moment,  que la peur soit maitrisée, que d'autres portyes s'ouvrent vers d'autres expériences... je te souhaite de
vite pouvoir ressentir le plaisir du galop, plaisir partagé avec le cheval...et puis ce petit déjeuner coloré, magnifique pour commencer la semaine...


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents