Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


passe le temps ...

Publié par n-talo sur 28 Mars 2011, 05:48am

Catégories : #autour du petit déjeuner du lundi

 

il existe des moments où les envies se conjuguent, convergent vers un même instant où le temps n'est plus long ou court, c'est juste le présent.

si je devais partir et n'emporter que quelques livres alors il serait trés certainement dans ma valise ! le passe-temps de noelle lavaivre (1970 - hachette), livre de loisirs créatifs avant même que le mot existe, des activités manuelles trés vintage dit-on aujourd'hui. était-ce ma soeur ou moi qui avait reçu le livre, toujours est-il que j'ai beaucoup rêver de faire alors que dans le texte, beaucoup de mots (laque glycérophtalique, cellulosique, rhodoïd ...) , n'était pas connu du quincailler de mon village.

 

hebergeur image

 

si je devais ne plus goûter qu'une saveur, n'avoir plus que quelques instants pour me souvenir alors ce serait la chouquette que je voudrais comme dans une gourmandise de muriel burbery lu dans des instants que nous voulions légers, parce qu'une poche de chouquettes offertes à dix heures du matin, c'était un instant léger.

un vieil elle à table trainait à portée de gamelles et ... des choux, des chouquettes à profusion y étaient racontés, des chouquettes lu chez lolo entre popote et tricot, il n'en fallait pas plus et c'est même déjà beaucoup pour que j'y pense !

mais ... joli mois de mai ... non ? pas encore ! il y eut un hic (pas même un petit 'péro !), nos oeufs font pas 60 grs, il ne pèse que 35 grs et encore ça dépend des jours et ça dépend laquelle quoique en ce moment bonnie ne sort plus rien vu qu'elle couve ! pire que sa mère celle ci et pendant ce temps là, claudie fait la belle au coté de coco ! - basse cour quand tu nous tiens ! à ce train là on n'aura pas fini demain alors à quatre pieds, ça donne quoi : des fingers chouquettes.

hebergeur image

 

la recette avec erreur :

faire chauffer 125 g d'eau et 125 g de lait dans une casserole à fond épais avec 125 g de beurre coupé en morceaux et 1/2 càc de sel. ajouter 140 grs de farine en une fois, hors du feu et mélanger, remettre la casserole sur le feu en fouettant pendant une minute pour déssécher la pâte. ajouter trois "petits" oeufs entiers, un par un, en fouettant à chaque fois jusqu'à ce que la pâte soit lisse, ajouter le dernier "petit" oeuf battu en omelette petit à petit. glisser la pâte dans une poche à douille et laisser refroidir avant de déposer les futures  finger chouquettes sur une plaque couverte de papier sulfu. allumer le four th 5/150°C et faire cuire une trentaine de minutes, laisser refroidir avant de vous jeter dessus.

 

les pensées plantées à l'automne froufrouttent devant la maison, leur ton de vieux rose et d'ocres passés sont un bonheur pour les yeux, en général les pensées gardent leur couleur au séchage (il m'en reste du jardin de ma grand-mère), elles seront parfaite pour réaliser ce vieux projet

 

hebergeur image

 

pour adapter une photo en dessin, sur picasa, augmenter l'éclairage d'appoint pour gommer les zones d'ombres trop marquées, augmenter les hautes lumières puis ouvrir dans photofiltre et traiter à l'encre de chine, faire un masque de transparence.

 

qui veut manger des oeufs supporte le caquet des poules - hendrik laurensz spieghel -

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

grenouille 09/04/2011 09:47



belle poésie et beau projet...beau w-end.



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents