Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


réussir un grand picnic

Publié par n-talo sur 30 Août 2010, 06:37am

Catégories : #autour du petit déjeuner du lundi

à la table du petit déjeuner et de bon matin, c'est l'histoire d'un moment de vacances ... ce fut un mois d'aout rempli qui va se dérouler rétrospectivement
pour réussir un grand picnic, nul besoin d'être nombreux ! il faut une bonne amie, une jolie fille, peu de route mais suffisamment pour trouver un peu de confort et pour un grand réconfort, un cadre sur mesure.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

le cadre

l'endroit doit être assez loin de la route pour ne pas voir ni être vu par les voitures mais pas trop loin pour ne pas avoir à marcher longtemps chargée du sac de picnic.
l'endroit doit être ombragé par temps chaud mais ensoleillé pour ne pas sentir la fraîcheur tomber sur les épaules aussi une clairière en sous bois est un endroit parfait.
ce que le regard va balayer doit donner envie de prononcer les phrases suivantes :
c'est beau, on est bien, c'est magique.
 que la vue soit un paysage, une vision insolite, un cadre graphiquement évocateur, il doit être inoubliable. et si le bruit de l'eau ou le chant des oiseaux vient s'ajouter, le charme sera au rendez-vous.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

le confort

il faut, pour profiter idéalement du cadre, que les conditions nécessaires à l'installation de la table soit remplie.
un sol plutôt plat et le plus soyeux possible, de quoi poser son auguste postérieur (prévoir aussi pour stabilité de la bouteille !) autour de la jolie nappe qui sera déployée au centre de l'espace, avoir la vaisselle digne de ce jour mémorable, éviter de se positionner dans un endroit potentiellement dangereux (tombée d'arbre par exemple !) et ne pas hésiter à tout déménager si  plus loin la lumière, l'horizontale, la vue, la tranquilité semble meilleur : quelques mêtres peuvent vraiment faire la différence. idéalement il faut aussi envisager le lieu de la sieste qui suivra mais c'est la suite de l'histoire parce que ce picnic là n'était pas un but mais un point de passage.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

le réconfort

installer sur la nappe ce qui sera le déjeuner : du saucisson, des tomates du jardin, un poulet grillé de la veille au barbecue, de la mayobeurkmiam, un melon (du jardin aussi) comme premier dessert, un scone et un carré de chocolat (par bouchée) comme second dessert et des mûres grapillées pour finir, le tout si bien accompagné par un rosé qui méritait d'être là puisque nous allions vers cette balade que le vigneron et sa famille avait découverte quelques semaines auparavant ...

enfin ... immortaliser l'instant au retardateur

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

ainsi repues, nous avons repris la route cap au nord, vers la source de la charente.

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

les maisons, les vaches, la verdure, une palette de couleurs d'automne ... c'est déjà le limousin

 


illustration rafraichissante d'un livre torride :

cette fois, à moi le désert du sinaï !

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

je me délectais à l'avance du changement. un vrai désert est l'un des lieux les moins contaminés du monde et le sinaï ne faisait pas exception à la règle.

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

la route qui le traversait était une étroite bande de goudron d'environ deux cent quatre vingt kilomètres de long, avec, à mi-chemin,

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

au point appelé b'ir rawd salim, un simple poste d'essence et un groupe de cahutes.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

à part ça, il n'y avait rien d'autre sur tout le trajet que le désert intégral et inhabité.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

je savais qu'en cette période de l'année il ferait chaud, et il était indispensable d'emporter de l'eau en cas de panne.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

aussi m'arrêtai-je devant une espèce d'épicerie-bazar dans la grand-rue d'ismaïlia, pour faire remplir mon bidon de secours.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

j'entrai et m'adressai au propriétaire. l'homme souffrait d'un trachome à l'état avancé. la granulation qui affectait les muqueuses inférieures des paupières était si marquée que les scrofules soulevaient trés nettement les paupières elles-mêmes, dénudant les globes oculaires - ignoble spectacle. je lui demandai s'il voulait bien me vendre quatre litres d'eau bouillie.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

il me prie pour un fou, mais me crut plus fou encore lorsque j'exigeai de le suivre dans sa cuisine crasseuse au fond de la boutique pour m'assurer qu'il s'y prenait comme il convenait. il remplit une bouilloire au robinet et la plaça sur un réchaud à pétrole. [...]

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

 

de retour dans la boutique, j'achetai six oranges, une petite pastèque, et une plaque de chocolat anglais protégée par un emballage à toute épreuve. je regagnai alors la lagonda.

 

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

cette fois enfin j'étais en route. quelques minutes plus tard,

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

j'avais traversé le pont tournant qui franchit le canal de suez juste en amont du lac timash, et devant moi je vis le désert plat et torride et la petite route goudronnée dont le ruban noir fuyait jusqu'à l'horizon. je poussai la lagonda jusqu'à mon habituel cent dix à l'heure et j'ouvris en grand les vitres.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

l'air qui s'engouffra à l'intérieur était pareil à l'haleine d'un four. il n'était pas loin de midi et le soleil déversait sa chaleur en plein sur le toit de la voiture. le thermomètre du tableau de bord indiquait 42°. mais comme vous savez, une bonne petite chaleur n'est pas pour me faire peur, à condition que je n'aie pas à bouger et que je porte des vêtement adéquats

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

- en l'occurence un pantalon de drap crème, une chemise en coton aéré et une cravate en soie d'araignée vert mousse, un vert somptueux du plus bel effet. je me sentais parfaitement à l'aise et en paix avec l'univers entier.

Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit

roald dalh -l'invité (pas un livre pour enfant, pas du tout !)


excellent dimanche en compagnie de la dame de haute savoie

récit tout spécialement réalisé à l'attention de la dame tourangelle

Commenter cet article

Enitram 07/09/2010 23:30



Un pique -nique comme je les aime... Quel beau contraste entre le texte de Roald et tes superbes photos, presque dans le limousin, oui, on les a reconnues , ces belles limousines...


Très très contente de retrouver ton blog


A bientôt



Minie 03/09/2010 18:01



Quelle fraîcheur dans ce récit !!! Ce pique-nique me laisse bien rêveuse, il y a tout le confort, le réconfort, le charme du lieu et la beauté des mots. Tes images  sont superbes.
Merci pour cette balade. Bises 



Cajou 03/09/2010 10:44



Une ballade qui me fait rêver !!! et la fraicheur de tes photos fait un délicieux contraste avec le récit de Roald Dahl ( dans mes prochaines lectures prévues ...)


Bises et bonne rentrée Nath !



dame de haute savoie 02/09/2010 19:46



aïe, aïe, aïe...j'ai oublié les S...ça fait moche sur ton blog...je recommence : Mille mercis et mille bravos ! 



dame de haute savoie 02/09/2010 19:33



Le récit du pique-nique est aussi réussi que le pique-nique en lui même ! Mille bravo et mille merci



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents