Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


si votre quotidien vous paraît pauvre,

Publié par n-talo sur 15 Mars 2011, 10:50am

Catégories : #jardinage

hebergeur image

promesse de fruits

eté : être pour quelques jours - le contemporain des roses - respirer ce qui flotte autour de leurs âmes écloses, - faire de chacune qui se meurt une confidente, - et survivre à cette soeur, - en d'autres roses absentes.poèmes français - rainer maria rilke

 

hebergeur image

promesse de partages

il est bon d'être seul, parce que la solitude est difficile. qu'une chose soit difficile doit nous être une raison de plus pour l'entreprendre.  lettre à un jeune poète, 14 mai 1904 - rainer maria rilke

 

hebergeur image

promesse de lumière

une seule chose est nécessaire: la solitude. la grande solitude intérieure. aller en soi-même, et ne rencontrer durant des heures personne, c'est à cela qu'il faut parvenir. etre seul, comme l'enfant est seul...
lettres à un jeune poète (1929) - rainer maria rilke

 

hebergeur image

promesse de parfums

nous sommes les abeilles de l'univers. nous butinons éperdument le miel du visible pour l'accumuler dans la grande ruche d'or de l'invisible. lettre à w. von hulevicz - rainer maria rilke

 

hebergeur image

promesse de fleurs

nous naissons, pour ainsi dire, provisoirement, quelque part; c'est peu à peu que nous composons en nous le lieu de notre origine, pour y naître après coup, et chaque jour plus définitivement.
lettres milanaises, 23 janvier 1923 - rainer maria rilke

 

hebergeur image

promesse d'équilibre

l'on fait bien de constater simplement les choses qui ne peuvent pas changer sans déplorer les faits, ou même les juger. - rainer maria rilke

 

hebergeur image

promesse de vagabondes

soyez patient en face de tout ce qui n'est pas résolu dans votre coeur. essayez d'aimer vos questions elles-mêmes ... ne cherchez pas ... des réponses qui ne peuvent vous être apportées, parce que vous ne saurez pas ... les vivre. et il s'agit précisément de tout vivre. ne vivez pour l'instant que vos questions. peut-être simplement ... finirez-vous par entrer insensiblement, un jour, dans les réponses. lettres à un jeune poète (1929) - rainer maria rilke

 

grâce à cette citation en préface du livre de sue hubbell - une année à la campagne. je découvre ce poète né à prague, il a été le secrétaire de rodin avant de voyager et se consacrer à la poésie.

si votre quotidien vous paraît pauvre,  ne l'accusez pas. accusez-vous vous-même de ne pas être assez poète pour appeler à vous ses richesses. - rainer maria rilke

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Enitram 21/03/2011 00:05



Une ode au printemps qui frémit ! Que ce blanc qui dévale tout au long de ton billet me ravit pour fêter notre ami qui pointe son nez d'une façon certaine ! Accompagné de la poésie en prose de ce
bouquin d'un grand poète qui ne quitte pas mon chevet depuis tant d'années...


Ai-je donc pris un risque de vouloir voir tes fleurs non écloses ????


Joyeux printemps à toi, ta grenouillette et IEram ! J'ai la tête qui tourne à l'envers !!!!


 



n-talo 21/03/2011 22:34



un risque ? quel risque ?



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents