Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


logique

Publié par n-talo sur 18 Février 2011, 08:15am

Catégories : #des maux en question

avec une longueur de toit pareille, c'est quand même un comble de manquer d'eau l'été !

hebergeur image

puisque le vrai potager va être en contrebas de la maison

hebergeur image

alors il faut amener les eaux de pluies jusque là !
des tuyaux percés courent tout autour de la maison, ils collectent et drainent sur une même sortie les eaux de pluie.

hebergeur image

une (petite) grande cuillère est intervenue pour creuser et enterrer tuyaux (posés sur sable) et cuve ciment de 4000 l

 

hebergeur image

c'est un peu verdun aprés ça  pour le plus grand plaisir des poules qui n'en finissent pas de sortir de la pitance de la terre à nu ... d'autant que le monsieur de la grande cuillère a aussi retiré les vieilles souches oubliées de la tempête de 99 ....

hebergeur image

enfin, le ciel se couvre, les grues passent encore à plein ciel, le vacarme de leur grou-grou est incessant, la pluie arrive et va remplir ma cuve !

Commenter cet article

Lily 02/03/2011 14:25



J'aime bien voir les grues (ou les oies sauvages) passer. Elles font parfois un vrai vacarme; c'est signe de douceur à venir. Et je pense à chaque fois aux histoires de Nils Holgerson !



n-talo 08/03/2011 08:46



je n'ai pas vu d'oies mais déjà les pleins ciels de grues me fascinent



Mema 28/02/2011 15:14



j'en connais une qui va faire de la conserve à gogo cet été... prépare tes bocaux, tu vas déborder de légume!


des bises



n-talo 08/03/2011 08:47



et tu sais quoi ? j'ai fait des bocaux de choux (farcis au foie gras !)



Ciorane la pauvresse 27/02/2011 17:26



Locataire d'une maison toute faite, je suis admirative devant tant de travaux !



n-talo 08/03/2011 08:49



ici la maison s'inscrit dans la durée, ce n'est jamais fini



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents