Jardins de Pareillas

Jardins de Pareillas

art de vivre entre botanique, gastronomie et créativité


truite orangée, spaghetti noir et chutney inachevé

Publié par n-talo sur 30 Septembre 2010, 21:49pm

Catégories : #recettes à manger & à boire

pas exactement facile de faire un diner, beau et bon tout en respectant le régime. je ne parle pas d'un diner pour soi, non un diner pour recevoir des amis, d'autant que ce devait être un diner de gala ! fin de stage d'équitation éthologique, travail de l'assiette ! l'assiette se devait d'être travaillée ... j'aurais voulu l'assiette bai : du roux et du noir, un peu de blanc comme une balzane ... pas de viande rouge

hebergeur image


et voilà tout en couleur la truite, sa rouille, une compotée comme un chutney râté et les spaghetti à l'encre de seiche.
avec l'entrée :  une salade de roquette, quelques graines germées et un peu de fromage de chèvre trés sec râpé
cette assiette constitue le menu idéal ;
100 grs de "protéines"
100 grs de "sucres lents"
des légumes verts cuits
une cuillèrée à café de matière grasse
et une trés grande facilité de mise en oeuvre à condition que la mise en place soit efficace.

hebergeur image
le matin même :
sortir le paquet de pâtes et préparer la quantité necessaire
remplir la gamelle d'eau froide salée et la poser prête à faire feu.
la truite : des filets avec peau, donc rien à faire, juste prévoir le plat pour les rôtir.
le chutney inachevé : peler et tailler en cubes et en quantité égale pomme acidulée (rouge) et courgettes (jaunes ?), les mettre à fondre à la casserole, ajouter des dattes dénoyautées (une poignée) et des graines de coriandre écrasées au pilon et laisser cuire longtemps parce que la vieille courgette est tenace ... on pourrait déglacer au vinaigre, ajouter du miel et ça ferait un chutney ? mais on en restera là et cette petite acidité va bien au poisson.
débarasser la quantité nécessaire et suffisante de cette compotée dans un plat pour le micro-onde
les tranches de navet, les tagliatelles de carottes et quelques pelures de panais seront cuites à la vapeur.
mettre le couvert et faire la sieste

hebergeur image

à h-1 allumer le four,
mettre le plat de la compotée dans le micro-onde
disposer le poisson dans le plat à four
à l'heure de l'apéro,
porter l'eau des pâtes à ebulition
mettre les assiettes à chauffer dans le tiroir de la cuisinière
au moment de passer à table
dresser la salade
et servir
laisser chauffer la compotée au micro-onde
rallumer l'eau des pâtes
quand presque tout le monde a terminé
mettre le poisson au four pour 6 minutes à 210°C
verser les pâtes dans l'eau bouillante (elles cuisent aussi 6 minutes, pratique)
chauffer la compotée ... disons 6 minutes au micro onde
ne pas oublier de tourner le minuteur sur 6 minutes

debarrasser l'entrée
ça sonne,
égoutter les pâtes, les huiler à peine
sortir les assiettes du chaud, aïe aïe aïe
sortir le poisson du four
et la compotée aussi ...
pendant ce temps la petite sauce réchauffe dans le poelon
dresser le poisson sur chaque assiette
la compotée et les pâtes
une cuillèrée de sauce
et on envoie

la petite sauce ; faire revenir quelques échalottes, déglacer au noilly prat, ajouter un peu de rouille toute prête, de la crème et des tomates jaunes mondée, mixer, passer au chinois et laisser réduire

le dessert ... une soupe de fraises sous un croquants aux noisettes (régime s'abstenir !)
quelques fraises dans une infusion de fruits rouges sucrée, le tout glacé (sauf le chapeau)

 

hebergeur image

Commenter cet article

Enitram 03/10/2010 20:42



Le noir est bien là dans l'assiette et sous l'assiette de Madame!!! Tout un symbole ce noir, n'est'ce pas?


Un repas top chrono, bravo!!!!!!



n-talo 03/10/2010 22:33



ta manière de voir les choses me plait



laglesine 03/10/2010 10:36



à défaut de rouge et de noir, l'orangé/rose et le noir sont magnifiques dans cette assiette, beaucoup de plaisirs pour les yeux... et pour les papilles, je suppose... une véritable invitation au
plaisir de la table.



n-talo 03/10/2010 22:34



une belle surprise d'accord de saveurs et d'ambiance, il y a des moments qui ont un goût inimitable



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents